Un traitement un peu spécial…

Haziran 18, 2021 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bdsm

Un traitement un peu spécial…Laure venait d’entrer dans la salle de conférence, les trois autres infirmières de son service étaient déjà là, elle était la dernière. Elle s’assit sous les regards amicaux d’Emma et d’Agathe et sous le regard agressif de Françoise. Emma et Agathe avaient la trentaine, elles étaient amies, fort sympathiques et fort jolies, Françoise quant à elle avait 50 ans, froide et aimable comme une porte de prison, Laure l’avait vite compris en arrivant ici il y a 1 ans. Laure était la plus jeune elle avait 21 ans et sortait tout juste de l’école d’infirmière, elle était assez jolie, forte poitrine, cheveux noirs peau mate, une bouche pulpeuse « bonne à sucer des bites » comme le disait Françoise dans son dos bref elle faisait bander plus d’un petit papi dont elle s’occupait. En effet les quatre infirmières travaillaient dans une maison de retraite un peu spéciale… Ici ne se trouvaient que des hommes d’un certain âge qui en vieillissant avaient adopté un fétichisme sexuel. On ne pouvait pas les mettre avec tous les autres retraités donc on les plaçait ici pour éviter les dérapages le plus souvent cependant ils étaient doux comme des agneaux et toujours corrects, ils s’autorisaient rarement des gestes déplacés probablement grâce aux médicaments qu’on leur donnait. Une fois Laure assise elle tira un peu sur sa blouse, depuis que le Dr Lambert était arrivé il y a trois mois et avait pris la tête du service, elle avait l’impression que les blouses s’étaient raccourcies…Françoise se leva et se plaça devant les infirmières, « bien maintenant que tout le monde est bien là, elle glissa un regard accusateur à Laure On va pouvoir commencer »Elle alla appuyer sur l’écran pour qu’il s’allume et le Dr Lambert apparut.« Bonjour Mesdames, commença-t-il, je suis désolé de ne pas être là pour vous annoncer la bonne nouvelle mais j’ai peur que vous me sautiez au cou. Il ponctua sa phrase d’un sourire carnassier. Nous allons tenter un nouveau traitement pour nos chers patients, plutôt que de les droguer pour qu’ils restent calmes nous allons assouvir tous leurs désirs grâce…. Eh bien grâce à vos corps mesdames » Nouveau sourireLes infirmières se regardèrent abasourdies même Françoise avaient l’air décontenancée« Et pour celles qui voudraient me rendre leur démission je vous rappelle que mon bureau est au bout du couloir »Laure sortit comme une furie de la salle. Elle était folle de rage, depuis quand on lui demandait de se prostituer ?! Mais arriver au niveau de la première chambre, celle de M Duchamp elle entendit des bruits étranges comme quelqu’un qui s’étouffe… Oubliant bahis firmaları sa colère, elle ouvrit la porte et entra dans la chambre, Le lit était vide… Elle entendit la porte se refermer derrière elle. Elle se retourna et vit M Duchamp debout bloquant la porte. « On nous a dit qu’à partir de maintenant on pourrait vous faire tout ce qu’on voulait dit-il, Je suis bien content que ça soit toi qui passe en premier devant ma porte parce que sache que j’ai envie de te faire beaucoup de choses…. » Sur ce il attrapa Laure par les cheveux et la mit à genoux, Laure Abasourdie se laissa faire avant de comprendre ce qu’il voulait, Il ouvrit son peignoir et elle vit une queue mi bandée mais déjà de belle taille avec des testicules énormes. Elle ouvrit la bouche pour protester mais Le vieux en profita pour lui fourrer son énorme queue dans la gorge. Il la maintint ainsi pendant quelques secondes, savourant à l’extrême, déjà Laure avait des larmes aux yeux, puis il commença à guider sa tête le long de sa queue qui durcissait à une vitesse dingue. Enfin il la sortit et laissa Laure respirer un peu. Elle toussa beaucoup, elle avait de la bave partout sur le menton et sur sa poitrine alors le pervers tira sur sa blouse et fit sauter les 3 premiers boutons : « Mmmm quelle bonne chiennasse tu nous fais avec ta bonne bouche et tes gros seins, t’es faite pour être baiser par tous les trous ma salope » Laure avait fini de reprendre son souffle alors toujours à genoux elle le regarda dans les yeux et… ouvrit la bouche. Le vieux surpris ne perdit cependant pas une minute et renfourna sa grosse queue dans la bouche de l’infirmière. « Tant pis se dit Laure en continuant , j’aime vraiment ça sucer et ça m’excite trop, de toute façon j’ai déjà commencer je peux bien finir et après j’irais dire à l’autre con que je démissionne » Comme si le vieux avait entendu ses pensées il accéléra la cadence et alla même jusqu’à plaquer la tête de Laure contre le mur en la tenant toujours à deux mains pour mieux lui défoncer la bouche . Laure mouillait abondamment en plus le vieux pervers passait régulièrement sa main sous son soutien-gorge pour palper ses seins pleins de baves et lui pincer les tétons. Elle sentait de plus en plus de liquide pré éjaculatoire dans sa bouche. Le vieux se retira et lui gicla son foutre sur le visage, Laure qui avait ouvert la bouche réussi à en avoir un peu à cet endroit et avala goulument . L’infirmière ne pouvait pas ouvrir les yeux car elle avait trop de sperme sur le visage elle voulut s’essuyer mais le vieux l’en empêcha, « Attends d’être dans le couloir » elle obéit même si kaçak iddaa ça a l’air étrange. Le vieux la guide alors mais au bout de quelques pas elle entend encore une porte qui se ferme et sent une main plus grosse cette fois sur sa tête qui la force à genoux « Bon se dit-elle il a voulu faire profiter son voisin tant pis je le suce aussi et j’y vais après » Mais soudain elle se rappelle que son voisin est M Solinski, un russe encore assez jeune 65 ans pas très bavard et que ce dernier est un fétichiste… de la sodomieElle essuie ce qui reste de sperme et ouvre les yeux et se retrouve face à un sexe énorme au moins 20cm de long pour 6 cm de large. Avant d’avoir le temps de réfléchir elle se retrouve avec ce monstre dans la bouche qui la fait s’étouffer plusieurs fois mais très vite Solinski la relève il est immense mesure au moins 2m pour 120 kg et est encore bien conservé pour ses 65 ans elle essaie de se débattre mais n’y arrive pas, il la met face à son lit, arrache sa blouse et ses sous vêtements et pousse ses épaules pour que ses fesses soient bien en l’air « M. Solinski s’il vous plait pourriez vous ne pas faire ça c’est que je n’ai jamais rien fait de ce côté-là et je… » Solinski passe sa langue le long de sa raie, Laure en a le souffle coupé, c’est assez agréable et excitant… Il pousse sa langue essaie de pénétrer son petit bouton fermé. Puis elle sent un doigt la taquiner, elle veut protester mais il est déjà entré, encore une fois c’est assez agréable, elle est surprise peut être que Duchamp a raison peut être qu’elle est faite pour être baisée par tous les trous… Elle sent son doigt qui se retire et se tend un peu car elle sait ce qui vient après, le vieux pose son gland énorme contre son anus et se met à pousser doucement mais avec une pression régulière, sa queue rentre petit à petit, Laure se sent de plus en plus remplie… Et puis enfin il est entièrement dedans ! Ils savourent tous les deux pendant quelques instants avant de commencer à le ressortir, Laure Grimace, ça fait plus mal et ça brûle un peu en ressortant mais très vite Solinski re-rentre, il commence les va-et –vient et accélère de plus en plus jusqu’à arriver à un rythme hyper rapide, il la défonce, elle hurle de douleur et de plaisir, elle sent son orgasme approcher, ses poings se serrent sur les draps et soudain elle jouit, son anus e contracte ce qui pousse Solinski à jouir aussi dans son petit cul. Il se retire elle sent le sperme qui s’écoule doucement le long de ses cuisses. Solinski la reprend par les cheveux et la remet à genoux pour lui remettre sa queue dans sa bouche il dit simplement « kaçak bahis Nettoie » et c’est le premier mot qu’elle entend de lui alors elle s’applique et le suce jusqu’à ce qu’il soit mou et propre. Il sourit et lui montre la douche dans sa chambre, elle passe un coup d’eau sur son corps pour enlever sa transpiration et les traces de sperme, elle récupère ses habits et essaie de se rhabiller mais on voit son soutien gorge car plusieurs des boutons de sa blouse ont sauté. Elle ressort de la chambre, et se retrouve dans le couloir. Le problème c’est qu’elle est toujours excitée, sa petite chatte n’a pas encore été fourrée, elle se sent frustrée. Elle entre dans une chambre au hasard, c’est M Dupont qui l’attend sur son lit « Ah tiens ma petite je t’attendais, mais qu’est-il arrivé à tes vêtements ? Tu ne sais pas que c’est mal de déchirer ses habits, approche ! Allez ! » Laure s’approche alors de l’homme il la bascule sur ses genoux et lui envoie une énorme fessée. Elle a le souffle coupé et ne sait plus quoi dire et s’en suit une flopée de fessée qui s’abat sur ses fesse.« Non vraiment je ne sais pas à quoi tu penses à être une vilaine fille comme ça ! Tu mérites d’être punie plus que ça ! » Sur ce il baisse sa culotte et continue ses fessées mais pas longtemps« Pourquoi ton petit trou est tout rouge ? Tu t’es faite enculée ?-Oui répondit Laure timidement-Tu n’es pas une vilaine fille alors tu es une petite salope !! Et tu mérites une plus grosse punition !! »Sur ce il continue encore un peu ses fessées et la fait descendre de ses genoux.« Les mains derrière le dos ! Et à genoux face au lit ! » Laure s’exécutePendant ce temps le vieux sort des pinces à linges, il lui retire son soutien gorge mais sans enlever la blouse avec sa culotte toujours sur ses chevilles. Puis il lui met les pinces à linge sur ses tétons et une sur sa langue. Laure a envie de crier, c’est très douloureux mais elle se retient.Le vieux s’assoit alors sur le lit et commence à se branler« T’es vraiment belle comme ça ma petite chienne, prête à recevoir mon sperme hein ? T’aimes ça être soumise hein ? Ma petite salope, en plus je suis sûre que t’adores les vieux mens pas, je l’ai bien sentie tout à l’heure regarde mon pantalon t’as fait des traces de mouille sur mes cuisses ! Je suis sûr que t’as adoré te faire enculer tout à l’heure, par Solinski hein ? ça fait des mois qu’il t’avait repérer c’est vrai que t’as un joli petit cul mais moi j’ai un faible pour tes grosses mamelles elles semblent me supplier de les torturer et de pouvoir recevoir mon foutre, d’ailleurs je vais leur donner… » Alors le vieux gicle sur les seins de Laure. Puis il enlève la pince qu’elle a sur la langue et passe ses doigts partout où il a lâché son sperme pour lui faire lécher après. « Mmmm c’est bon hein ? » Laure hoche la tête, il sourit .A SUIVRE

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32