Soumission

Haziran 17, 2021 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

SoumissionBeaucoup de personnes me posent des questions sur ma relation avec Jules sur la soumission et se font souvent de fausses idées. Non la soumission n’est pas exclusivement en lien avec le sado-masochisme même si effectivement fessées, punition et rapports virils en font parties. Non la soumission ne se limite pas à obéir de façon bête et disciplinée à un dominant qui te traite comme une esclave sexuelle.Je vais vous raconter comment Jules m’a fait découvrir tout cela et j’espère que la lanterne de certains s’éclaireront et que je n’aurais plus de questions parfois stupides et pleines de préjugés.Voilà comment tout à commencé par des échanges de texto…Lui : “tu as vraiment envie de devenir soumise ? tu es prête à ce que je te fasse découvrir ce plaisir ?Moi : “oui je crois, j’en ai envie”Lui : “il faut que tu en sois sur et moi aussi … Alors va chercher un rouge à lèvres rouges et écris sur ta poitrine je suis à toi. Tu prends une photo et me l’envoi”Moi : “Mais je te connais pas et si tu la montre à quelqu’un ? “Lui : “je ne la montrerai pas fais moi confiance et tu ne prends pas ton visage juste tes seins en photo. Maintenant fais le !!!”J’hésite, j’ai peur … Mais je le fais l’envie de connaître cette nouvelle expérience et déjà l’envie de lui faire plaisir sont plus fort que mes réticences.Je monte dans la salle de bain écris la phrase, prends la photo et lui envoie. Sa réponse ne se fait pas tarder ” tu as une poitrine magnifique Sophie “Puis d autres messages… “Sophie tu es seule ?” Moi : “oui”Lui : “Fais glisser ta culotte sur tes chevilles et envoi moi la photo”Je m’exécute et il reçoit une photo de ma culotte en dentelle jaune pâle qui entoure mes chevilles.Lui : “enlève la mets la dans ta chatte et envoi moi la photo”Vous devinerez bien que je ne me fais pas prier.Lui : “C’est bien Sophie tu es une bonne soumise, tu obéis bien. Maintenant allonge toi par terre, le visage plaqué au sol comme une bonne salope que tu es.”Moi : “mais tu vas voir mon visage !!!!”Lui : “et alors j’ai déjà vu toutes les parties de ton corps si j’avais dut les montrer à quelqu’un tu ne penses pas que je l’aurais déjà fais ? Si tu n’as pas confiance en moi on arrête tout”Avec le recul j’imagine sa tête amusé, un petit sourire sur les lèvres devant mon angoisse qu’il ait mon visage en photo dans cette position. Mais il savait également que j’allais le faire.Lui : “C’est bien Sophie, c’est ta place dorénavant, allongée devant moi la figure contre le sol”Je ne me rappelle plus ce que je lui ai répondu mais je pense que ce devait être un oui timide, juste un simple oui.Mya n’existait pas encore mais il ne tarda pas à lui donner naissance.Lui : “Avec ta coupe de cheveux tu me fais penser à Mya de Pulp fiction. Dorénavant quand je t’appellerai Mya tu sauras que ce n’est plus à la mère de famille, à Sophie que je m’adresse mais a Mya celle qui n’appartient qu’à moi, Ma salope, Ma pétasse.”Je vous passe les détails de sa réaction lorsque je lui dis que je ne connaissais pas Pulp canlı bahis fiction. Jules est un cinéphile avertit et mon inculture dans ce domaine le rend dingue !!!! Voilà Mya était née. Nous nous fixons un rendez-vous qui devait avoir lieu peu de temps après. Mais avant Jules voulu mettre quelques détails au point. Lui: ” Je vais te dominer et pour que cela se passe bien et sans problème il va falloir qu’on se mette d’accord sur ce que tu es prête à faire, jusqu’où tu veux aller”Moi : ” Pas de sodomie”Lui: ” Tu n’aimes pas ?”Moi : “Non j’ai essayé mais j’ai eu mal”Lui : “Car tu n’as pas connu quelqu’un qui saurait te faire apprécier.”Moi : “Je crois pas que j’apprécierai un jour”Lui : “Je respecte pas de sodomie si tu ne le désires pas … Pour l’instant… “Moi : “Merci de respecter mon choix et ça sera ni pour l’instant ni jamais”Lui : “Ok on en reparlera…Il faut également que l’on choisisse un mot d’alerte, un mot qui stoppera tout si je vais trop loin ou si tu te sens mal, que tu souhaites que tout s’arrête immédiatement. Mais il ne faut pas que ce soit stop ou arrête car ça tu le diras même si tu veux que ça continue…”Nous choisissons donc ce mot. Je me sentie rassurer de pouvoir maîtriser un peu la situation et lui fis part de cela. Ce qu’il me répondit je ne le compris pas forcément sur le moment mais après, aujourd’hui, ça a pris tout son sens. Lui: “Mya il faut que tu comprennes une chose, tu es la maîtresse du jeu. Je te domine sexuellement, te donne des ordres, te demande de m’obéir. Mais jamais je ne souhaite te faire du mal, nous jouons à deux, nous devons prendre du plaisir à deux. Ton plaisir est le mien. Et pour cela il faut que tu es confiance en moi, une confiance totale et aveugle. Et jamais tu ne dois te sentir obligé de faire quelque chose que tu n’aimes pas ou ne désire pas. Ce mot d’alerte est pour toi une porte de secours, si tu le prononces j’arrêterai immédiatement, dans la seconde.”Ces paroles ont plus d’écho en moi aujourd’hui chaque mot qu’il a prononcé à ce moment la ont une signification différente et bien précise.Je n’ai jamais prononcés le mot d’alerte, je n’en ai jamais eu besoin.Mais c’est vrai que je suis maître du jeu. Jules a toujours discuter avec moi de ce qu’il voudrait, de me demander si j’étais prête à vivre une nouvelle expérience. Mais surtout j’ai appris ce que voulait dire “ton plaisir est le mien”. Il met ma jouissance au premier plan, me voir crier, trembler, avoir le souffle coupé quand je jouis, voilà ce qui fait naître son excitation, le désir de me prendre, de me pénétrer, d’être en moi …Et pour ma part j’ai également appris avec lui que son plaisir faisait le mien. Quand il me prend la bouche violemment, profondément je n’aime pas ça mais voir son sexe gonflé, durcir et son regard à ce moment la… Je ne peux décrire à quel point malgré mon aversion pour la gorge profonde, une excitation et l’envie de l’avaler encore plus passe au dessus de tout le reste !!!!!!Voilà ce que j’ai appris avec lui le plaisir partager bahis siteleri je ne peux en ressentir si lui n’en a pas et lui n’en prendrait pas autant si je n’en avais pas.Donc nous voilà tout deux prêt pour une première rencontre. Je vous passes les détails et si vous êtes curieux vous pouvez toujours allez lire mon premier récit.Nous nous retrouvons donc à l’hôtel pour la première fois. Pour la première fois je vais sentir son corps, ses mains, son regard sur moi. Je ne pense plus, j’ai peur, il le sait, me rassure. Il se positionne derrière moi me dit “Mya tu te souviens du mot d’alerte ?” Moi : “oui je m’en souviens”Lui : “très bien à tout moment tu sais que tu peux tout arrêter”Moi : “oui je sais”Il a donc son torse collé à mon dos. Je sens son souffle dans ma nuque, ses mains qui passe sur tout mon corps, mes fesses, ma poitrine … Il m’embrasse dans le cou… Mon excitation ne fais qu’augmenter, je mouille déjà comme une folle !!!!il me fait mettre à genoux et me dis “suce moi”, je m’exécute, je prends sa queue dans ma bouche, commence des va et viens et fais courir ma main sur sa hampe qui est dure et raide. Il me dit “lève ta main juste ta bouche”Je n ose pas le regarder et laisse mes yeux au niveau de son pubis rasé de frais.Mais il veut me voir, il veut plonger son regard dans le mien pendant que je tiens son sexe dans ma bouche. Il m’ordonne de le regarder et je peux vous assurer que ce que j’ai vu dans ses yeux à ce moment la je ne pourrais plus m’en passer. Il n’a plus besoin de me demander, voir son regard si profond et avec cette lueur de plaisir et de désir est devenue une drogue. Je suis camée a son regard. Puis il me fais me lever me dit “tu suces plutôt bien et à mon tour de te faire plaisir. Tu te rappelles que je t’ai dit que tu étais une femme fontaine qui s’ignore. Tu vas découvrir que je ne ment jamais.”Il m’allongea sur le lit, commença à caresser mon clitoris et il s’étonna de voir à quel point j’étais déjà trempée !!!!Il mit un doigt à l’intérieur de ma chatte, puis deux… Il passa sa langue sur mon bouton d’or et continuas à me fouiller avec ses doigts. Il en mis un troisième puis pris un lubrifiant pour faire entrer le quatrième. Mon clitoris dur et gonflé qu’il continuait a malmener me fis avoir un premier orgasme. A ce moment la il met la main, un fist qui me fit perdre pied. Je ne contrôlait plus rien, je m’abandonnai totalement. Il le voyait, enfin je lâchai prise, il me dit “allez Mya lâche toi, prends ton pied, jouis !!!!”Ces mots déclenchèrent en moi une sensation que je n’avais jamais connue. Et furent le déclencheur d’une série de spasme, je ne contrôlais plus les muscles de mon vagin, je ne contrôlais plus mes pensées, j’étais à lui à cet instant, je lui appartenais, il avait ma jouissance entre les mains !!!! Puis ce fut le plus bel orgasme de ma vie, j’éjaculais !!!!! Des jets de cyprine qui firent une belle flaque. J’en étais presque gênée. Il le vit et me dis “tu vois que tu es une femme fontaine. Alors je suis un menteur bahis şirketleri ou pas ?” Je n’osais pas le regarder et il me dit encore une phrase qui sur le coup n’avait pas la signification que je lui donnerais aujourd’hui. ” N’est pas honte, tu n’as pas à avoir honte de ton plaisir”Il revint vers moi, me demanda de le sucer de nouveau. Ce que je s’empressa de faire. Je glissai ma langue le long de sa verge, j’aspirai son gland puis avalait sa queue en va et vient. Il attrapa mes cheveux et accéléra la cadence, m’enfonça son membre plus profondément. Puis il me fit part de sa jouissance imminente et moi je le garda alors dans ma bouche attendant son foutre comme un cadeau. Quand je sentis le liquide montait, les jets de son sperme chaud sortir en saccades et venir taper le fond de ma gorge je plantas mes yeux dans les siens et avala la totalité du liquide en le fixant. Il ne me l’avait pas demandé, je ne l’avais fais qu’une seule fois avant lui, mais je ne saurais dire pourquoi j’avais envie de lui faire ce plaisir. Je ne saurais vous dire à ce moment la ce qui lui passa par la tête, mais j’ ai su en l’observant que je l’avais étonné, qu’il avait apprécié et je pense également qu’il s est dit qu’on allait peut être pouvoir s’amuser bien plus qu’il ne le pensait…S’ensuivit une après midi faites de plaisirs et d’autres orgasmes. Mais pas seulement nous avons discuter énormément, on se découvrait également. Pas seulement l’amant et la maîtresse, Jules le dominant et Mya la soumise. Mais surtout Jules et Sophie, nous en tant que personnes, que futurs amis et confidents.Je parle souvent du regard de Jules c’est une chose qui est très importantes. Nous communiquons beau coup avec les yeux. Nous savons rien qu’en nous fixant ou en est l’autre dans son plaisir. Il sait également si c’est le moment ou non d’aller plus loin de me faire découvrir un nouveau jeu de nouvelles sensations. Nous n’avons presque plus besoin de communiquer verbalement. Il connait mon corps et mes réactions par coeur. Voila ce jour la fut assez soft mais tellement intense. Il respecta mes choix ne me demanda pas plus que je ne pouvais lui donner à cet instant. Me mis en confiance et me prouva encore par la suite que je pourrais lui faire une confiance aveugle. La soumission n’est pas dans l’acte en lui même obéir à des ordres tout le monde peut le faire. La soumission est un état d’esprit, un échange, un plaisir mutuel. Jules me respecte comme jamais certainement je n’avais était respecter. Nous ne pouvons jouir vraiment que si l’autre est dans le même état d’excitation.Certains sont choqués que je dise que je lui appartiens. Oui je lui appartiens sexuellement. Mya est à lui. Mya est son œuvre. Mya n’existera plus sans lui. La part cérébral du jeu dans la soumission fait partie intégrante de l’acte.J’espère que mon récit fera mieux comprendre à certains ce qu’est la soumission.Pour résumer et bien comprendre cette forme de sexualité : confiance, partage et respect sont les maîtres mots.Si vous pensez que la soumise est une poupée qui ne peut parler, donner son avis et qu’elle n’est la que pour le plaisir de Monsieur vous n’avez rien compris !!!!!A vous mon cher Monsieur, Mya vous remercie d’être le dominant que vous êtes.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32