1977

Haziran 23, 2021 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Blonde

1977C’était la veille de mon anniversaire. Juillet 1977. J allais avoir 15 ans. Avec mes parents (aujourd hui décédés les deux), on passait tous les étés dans un camping du sud de la France. Notre tente était plantée à coté de celle d’un couple allemand, très copains avec mes parents depuis longtemps. Ils avaient un fils, Jürgen, de qui j’étais follement amoureuse. Seul inconvénient : il était 13 ans plus âgé que moi. Jusqu’à cet été là, je le regardais bouche-bée et lui me taquinait et me traitait comme la petite sœur qu’il aurait aimé avoir. Il était grand, très grand ; beau comme un cœur, avec des cheveux très blonds, longs comme un barbare du nord. Moi, j’étais mince, petite et très brune. Mais, j’avais drôlement canlı bahis şirketleri grandi. J’avais déjà une belle poitrine et une chatte très poilue, qui sollicitait mes caresses, de façon de plus en plus pressante et qui avait très envie de se faire caresser par un vrai homme et pas par des garçons boutonneux qui ne savaient même pas où se trouvait mon clitoris. Surtout, j’avais grandi dans ma tête. Je me sentais déjà femme et je commençais à avoir conscience que j’étais très chaude…Il faut, d’abord, se mettre dans la peau d’une jeune adolescente à l’époque où les faits que je suis en train de raconter se sont déroulés. Il n’ y avait pas d’internet, évidemment, et les seules images pornographiques que canlı kaçak iddaa j’avais vu jusqu’à ce moment là, étaient celles des revues que ma cousine Nathalie, un peu plus âgée que moi, m’avait montré de quelques revues coquines qu’elle avait « empruntées » de son frère ainé. Mais, par contre, la découverte de mon corps et l’éveil de ma sexualité, se sont produits de façon très spontanée et naturelle. Mes parents étaient très baba-cool et m’avaient éduqué avec beaucoup de liberté mais, aussi, de dialogue. A 12 ans, j’avais eu mes premières règles. A 12 ans, aussi, je me suis déjà caressée pour la première fois. Je garde le souvenir de mon premier orgasme comme une pierre précieuse dans ma mémoire. Je me canlı kaçak bahis rappelle que je me suis dite : un tel délice ne peut pas être mauvais, ni pour la santé ni pour l’esprit. Mes seins poussèrent à partir de mes 13 ans. Ma cousine Nathalie fut la première à les caresser. Je devrais dire que ce fut elle, la première à avoir fait l’amour avec moi. Ce soir où, seules dans ma maison, jouant à nous habiller avec la lingerie de ma mère, dansant avec les vinyles de mon père, buvant un peu d’alcool interdit, elle commença à m’embrasser comme les adultes s’embrassaient, à me caresser comme j’avais vu le faire mon père à ma mère, ce soir là, j’ai compris que j’étais une fille très chaude et que le sexe me plaisait par dessus tout. J avais 13 ans et Nathalie 17. Elle n’était pas lesbienne ni moi, non plus. Elle me racontait tout ce qu’elle faisait avec Christophe, son copain et moi, je lui posais un tas de questions, lui demandais plein de détails… Et elle me donna

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32