L’enterrement de vie de garçon

Haziran 23, 2021 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

L’enterrement de vie de garçonJe m’appelle Pascal, et je rentre pus tôt que prévu d’un long déplacement. J’ai hâte de retrouver ma ravissante épouse Muriel, âgée de vingt six ans, professeur de danse.Je suis fier, quand nous allons faire du shopping, de la sentir pendue à mon bras, sa longue chevelure blonde tombant sur ses épaules. Je remarque les regards dragueurs et coquins de certains hommes.D’un coup, je pense que ce soir je suis invité pour enterrer la vie de garçon de Tony, mon meilleur copain. Je ne peux rater ça pour rien au monde. Tans pis, je rentrerai plus tard.Parmi les invités, il y aura Bruno, Daniel et Pierrot. Ils ont entre trente cinq et cinquante ans. Je suis obligé d’y aller, Tony m’en voudrait trop.Etant en déplacement toute la semaine, je n’ai pu participer à l’organisation de la soirée. On s’est cotisé pour louer un petit salon dans une boite branchée de la ville, et d’après les échos, la fête réserve quelques surprises.J’arrive au rendez-vous vers vingt heures. Je découvre la table copieusement garnie de bouteilles.-Salut les copains, ça va ? Alors, ça y est Tony, tu te passes la corde eu cou.-Ben oui, répond-il, fallait bien que ça arrive un jour. Et toi, ça va ? Et Muriel.-Ca va, que je réponds, en fait, Muriel ne sait pas que je suis rentré.Après quelques blagues, Bruno, le bout en train du groupe, prend la parole.-Allez les gars, dit-il, on va faire un jeu en l’honneur du futur marié. Je vous ai réservé une belle surprise. Tout le monde à poils.Je regarde autour de moi, et vois les gars retirer leurs vêtements. Je mets de côté ma pudeur, et me déshabille. On se retrouve tous nus, et regardons un endroit précis de nôtre anatomie, à titre comparatif. Mis à part Tony, assez bien monté, je me trouve dans la moyenne.Bruno nous demande de nous asseoir, et distribue à chacun de nous, un foulard rouge. Seul celui de Tony, le futur marié, est noir.Soudain, les lumières se tamisent, les enceintes diffusent une musique douce, digne des meilleurs cabarets.De derrière un paravent, surgit une superbe créature brune, le visage en partie caché par un masque rouge, reproduisant une tête de chat. Elle est vêtue d’un soutien gorge rouge et d’une jupette à paillettes, laissant entrevoir un string, rouge également. Seul les bahis firmaları yeux bleus et des lèvres pulpeuses sont visibles. C’est une stripteaseuse…c’était donc ça la surprise.-Je vous présente Natacha, annonce Bruno.« Connasse, me souffle Bruno, t’as vu comme elle est carrossée, j’en ferai bien ma nuit. »« Putain, t’as raison que je lui répond ».La danseuse entame un déhanchement langoureux au rythme de la musique. Dans un geste précis, elle dégrafe son soutien gorge, le fait tournoyer en l’air, et le jette à travers le salon.Puis, d’une démarche féline, elle se dirige vers la première chaise. Elle fléchit sur ses jambes, et frotte ses seins sur le visage de Daniel, puis glisse une main entre les jambes de Pierrot, assis juste à côté, lui caresse les couilles. Elle enjambe Bruno, fait des va et vient sur sa cuisse, comme si elle se chauffer la chatte. Elle arrive enfin jusqu’à Tony, celui qui est à l’honneur ce soir, qu’elle a repérer grâce à son foulard noir.Elle ôte sa jupe et son string, pour se retrouver entièrement nue.La bite en érection, mes copains sont suspendus aux gestes diaboliques de la danseuse.De part ma situation d’homme marié, et fidèle à mon épouse, je me tiens en retrait, ne voulant pas participer à ces jeux érotiques.Natacha se penche en avant, campée sur ses hauts escarpins, et saisit l’énorme pieu en érection du futur marié, qu’elle décalotte. Tony ne se démonte pas. Il saisit la belle danseuse par les hanches, l’a fait pivoter, pour qu’elle soit dos à lui.Malgré le faible éclairage, je distingue la chatte totalement épilée de la jeune femme. J’ai une vue imprenable sur tous les évènements qui se déroulent à quelques mètres de moi.Petit à petit, Tony la force à descendre. C’est avec un grand soupir que la petite chatte de la stripteaseuse s’empale sur la hampe raide du futur marié, pour son plus grand plaisir.Tony caresse les seins, fait rouler les bouts entre le pouce et l’index. En fille expérimentée, elle ondule savamment sur la bite qui la fouille, jusqu’à ce qu’elle devine la sève du futur marié monter. Elle se retire, et se tourne face à Tony. Elle fléchit sur ses longues jambes, absorbe entre ses lèvres carmin le gland décalotté, et le suce, juste au moment ou le jeune homme lâche de long jets de kaçak iddaa sperme.-Ouah, râle Tony, quelle pipe…vas-y salope, avale…t’aimes ça hein ?-Non, s’étrangle la jeune danseuse…je n’avais jamais fait ça…c’est la première fois que j’avale.Tony lance une main entre les cuisses de la stripteaseuse, sillonne la fente, ouvre les lèvres intimes. Elle cambre sa croupe sous les caresses. Le clitoris de la jeune femme s’éjecte tout seul de sa capuche. Un doigt, plus curieux que les autres, va plus loin, explore le petit trou.-Salaud, souffle la jeune danseuse en s’appuyant sur les épaules de Tony.Je suis surpris par l’attitude soumise de la jeune femme, loin de son activité de stripteaseuse. D’habitude, on a à peine le droit de les effleurer. Là, elle se prend au jeu.-Hey les gars, sourit Tony, regardez comme elle bouge son cul. Elle a la chatte pleine de mouille la garce…ça coule sur mes doigts.-C’est ta faute enfoiré, gémit Natacha, c’est toi qui m’excites…oh putain, comme tu me maques…hum…vas-y, fais-moi jouir…oui…ça y est…que c’est bon…je joui…oui…je jouiiiii…-Ben dis dont, poursuit Tony, t’avais une grosse envie…c’est la première fois qu’on te doigte.-Comme ça…oui…mon copain sait pas faire ça…regarde comme je suis écartée…-Gentille fille, dit Tony en lui caressant la joue. Tu ne veux pas que mes copains jouent avec toi.-Je suis à vous pour la nuit, murmure-t-elle.-Ok, sourit le futur marié. Vas au milieu du salon, fais nous voir comme tu danses.Natacha se prête au jeu. Elle se déhanche au milieu de la pièce, cambre sa croupe, ses reins. Elle écarte ses jambes pour découvrir son anatomie, et exciter les garçons.Pierrot ne tient plus. Il s’avance derrière le jeune femme, se colle à elle, la bite contre ses fesses. C’est au tour de Daniel de rentrer dans la partie. Lui se place devant, glisse une main entre les cuisses, caresse la chatte.Puis Daniel s’allonge au sol, le sexe en érection maximale. Tony prend la jeune fille par le bras, et l’oblige à empaler sa chatte sur l’énorme bite. Elle ne peut retenir un râle de plaisir.Pierrot s’avance à son tour. Lui aussi arbore un sexe tendu. Il le place sa contre le petit trou de la danseuse, et le pénètre. Cette fois, le cri exprime de la douleur. J’assiste en direct à la double pénétration kaçak bahis de la jeune stripteaseuse. J’arrive presque à la plaindre.-Oh mon dieu, geint-elle, c’est la première fois qu’on me sodomise…allez-y doucement…-Ah ouais, dit Pierrot, t’en auras des choses à raconter à ton copain. Ta première pipe…la première fois que tu te fais enculer…une double pénétration…il va penser quoi de sa copine.Bruno ne veut pas être en reste. Il place son calibre devant la bouche de la jeune femme. Cette dernière l’engloutit et commence à la sucer. Tous les trous sont occupés.Bruno est le premier à venir. Il se vide les couilles dans la gorge de Natacha, dans un « han » de plaisir. Bien évidemment, la jeune femme avale tout…nettoie même le gland avec sa langue.Daniel et Pierrot viennent à leur tour. Leur cri de plaisir est unanime. Ils libèrent leur abondante semence dans les entrailles de la danseuse, puis se relèvent.La jeune femme, épuisée, les bras en croix, reste au sol. C’est Bruno qui s’avance, lui passe une veste sur les épaules, et l’emmène à la douche du salon.Il nous a raconté que là encore, il lui avait bouffé la chatte, et qu’elle lui avait taillé une ultime pipe. Puis il lui avait donné son cachet pour sa prestation. Une enveloppe de cinq cent euros.Après cette nuit qui a été hyper bandante, même si je n’y ai pas participé, je rentre chez moi. Il est six heures du matin. Je pense à Muriel qui doit dormir les poings fermés.Avant de la rejoindre, je décide de voir si j’ai des messages sur mon l’ordinateur. J’en ai.Dont un particulièrement intriguant, attire mon attention. Il est très récent, à peine une heure.«Natacha, nous te remercions pour cette nuit de feu que tu nous à fais passer. Encore merci »Un doute s’installe en moi. Je me dirige alors vers le salon, et là, sur la table, j’aperçois un masque rouge représentant une tête de chat, une perruque brune, et une enveloppe. Je l’ouvre, à l’intérieur, cinq cent euros.Je file de suite à la chambre. Ma femme dort, entièrement nue, jambes écartées. Je m’approche sans bruit, glisse une main entre ses cuisses. Sa chatte est totalement épilée. Pourtant, lors de nôtre dernière relation, avant que je parte, je me souviens avoir joué avec son fin duvet.Muriel n’a pas eu le temps de ranger ses affaires, ne sachant pas que je rentrais plus tôt que prévu.Je suis ko debout. J’ai l’impression que le plafond s’écroule sur ma tête.La stripteaseuse de cette nuit, la fameuse Natacha,n’est autre que Muriel, mon épouse.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32