Devenir cocu Chapitre 1

Kasım 17, 2021 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Devenir cocu Chapitre 1Devenir cocu Chapitre 1Je m’appelle Marc, j’ai 27 ans, je travaille dans une banque, je suis quelqu’un de gentil, de taille moyenne et pas très costaud, ma femme elle, elle est sportive, elle court, elle nage, elle entretient son corps, elle est blonde coupe au carré, elle fait 1m70 pour 56kg de grandes jambes, une taille mince, des yeux vert et un sourire ravageur, elle avait de petits seins, mais elle en voulait de plus gros, elle a essayé les hormones, mais le résultat n’était pas assez suffisant pour elle, Hélène ma femme a consulté un spécialiste pour des implants mammaires, ils lui à montré des échantillons, il organise aussi des réunions avec des patientes déjà opérées et celles qui hésite avant de passer à l’acte, après les réunions, Hélène a invité à dîner deux couples, des femmes déjà opérées avec leur mari, le repas est chahuté de discussion sur les seins, les maris confirment que rien ne change pour eux, sauf la taille des seins bien-sûr ! L’une d’elle propose de les montées et de me laisser les toucher, le mari me regarde, il précise juste un peu toucher et palper à titres de comparaison, pas question d’échangisme ! La femme se dénude juste ce qu’il faut, ses seins sont magnifiques, pas trop gros, on dirait des vrais, elle explique que le choix pour ce modèle est le plus courant, intervention est légère, pas de replacement du téton, juste une incision et une petite prothèse, normalement ses prothèses sont utilisées pour les femmes d’un certain âge ou les chairs et les glandes s’atrophie sous la peau, elles redonnent du tonus et du galbe au sein, Hélène est bien décidée à accepter l’opération, une dernière visite chez le prothésiste et le rendez-vous est pris. Deux mois plus tard, les petites cicatrices et marques divers ne sont plus visibles les douleurs on aussi disparut, quand on fait l’amour, ses seins sont juste un peu plus sensibles au caresse, pas de douleur mais elle prend du plaisir quand je les caressent, d’ailleurs elle se caresse souvent les seins, sous la douche, le soir devant la télé, sans s’en rendre compte sa main se pose sur son sein et ses doigts jouent avec le téton, quand elle est pensive ou seule je la vois souvent se caresser, ça m’excite beaucoup et chaque fois, je participe à ses ébats mais juste les caresses car, pour faire l’amour, je ne suis plus son rythme, deux à trois fois par jour, c’est trop pour moi, on est passé à deux fois par semaine, il m’arrive de m’endormir avant, Hélène ne manque pas de me le rappeler.Ca fait deux semaines qu’elle ne me fait plus de remarques à se sujet, elle à l’air épanouie et comme d’habitude, les amis et la famille on bien remarqué le changement, mais ils n’osent pas en parler, il y a juste Gabriel, un amis de ma femme, qui fait des allusions un peu douteuse, du style, ton bouton va péter, t’as du remplace ta garde-robe de soutif ! Moi j’aime pas c’est plus tes seins ! Ma femme les prend en mains les soupèse, elle dit, en tout sarıyer escort cas ils sont bien là et je les sens bien ! Il l’att**** par derrière et les soupèse aussi, Hélène le repousse et lui dit, ça va pas non, ne met plus jamais tes sales pattes sur moi ! Je suis content qu’elle remette à sa place ce connard.Le week-end, elle veut sortir danser, elle a préparé sa tenue, un string noir, soutien-gorge noir balconnet assorti, une robe moulante qui fait bien ressortir ses seins, des haut talons qui donne à ses jambes, une longueur encore plus excitante, elle est magnifique, sont maquillage léger qui fait ressortir ses lèvres, quand on arrive dans la boite de nuit, je vois les hommes qui se retournent sur elle, mais pas que, les femmes aussi la dévisage une rivale pour leur maris, on danse un bon moment, mais je fatigue vite et j’aime la regarder danser, les hommes tournent autour d’elle, je suis un peu jaloux, mais ici il ne peut rien arriver, en voilà un qui s’approche un peu trop près à mon goût, il a ses mains sur ses épaules sa tête est penché et il chuchote quelque chose à son oreille, ma femme rit, mais n’en tient pas compte, l’homme disparaît, Hélène revient près de moi, boit son verre d’une traite et me dit qu’elle doit se soulager, elle part seule vers les toilettes, ça fait plus de dix minutes et toujours pas d’Hélène, je part à sa recherche les toilettes des femmes sont vident, il y a deux portes entre-ouvertes, il n’y a personne, les toilettes des hommes pas d’Hélène, je reviens vers la salle et je vois Hélène qui revient de l’extérieur, elle réajuste sa robe sur ses seins et ses cuisses et sa main dans ses cheveux, elle me cherche, homme un peu entreprenante la suis de peu et réajuste son pantalon et referme sa braguette, je la rejoins et lui demande tu étais où ? Ton rouge à lèvres déborde, tu as fait quoi ? Hélène est embarrassée, elle a voulu prendre l’air sa tête tournait et elle est tombé sur homme de toute à l’heure, il l’a embrassé et peloté, elle a réussi à se dégager et elle est rentrée, la soirée se termine, mais je ne m’amuse plus, Hélène le voit et me propose de rentrer, j’accepte, on sort pour retrouver la voiture, homme nous attend à coté, il m’interpelle, ta femme est très belle, j’aimerais bien lui faire l’amour, je répond ça va pas non ! Il en est hors de question ! Il s’offusque, elle m’a sucer déjà toute à l’heure, j’en veux plus ! Il me maîtrise et me force à m’agenouiller, il me tord le bras, il s’adresse à Hélène, je lui casse le bras ou je baise avec toi ? Hélène pleur ne lui fait pas de mal, je ferais tout ce que tu veux ! Il répond vient me sucer, il me repousse et je tombe à terre, ma femme s’agenouille devant lui, il détache son pantalon et le baisse, Hélène prend sa bite en main et le branle, il lui dit, montre lui se que tu m’as fait toute à l’heure ! Elle ouvre la bouche en grand, le gland du mec est rentré et ses esenyurt escort lèvres se referment dessus, il pose sa main sur la tête de ma femme, sa bouche avance et recule sur la queue du mec, il l’injure, putain tu suces comme une pro, tu vas encore me faire jouir dans ta bouche salope, il se retire in extremis, il la retourne et la penche sur la voiture, sa main att**** son string qu’il retire et met en poche, sa main est maintenant entre les cuisses de ma femme, il lèche ses doigts et lubrifie sa fente, il prend sa bite et cherche l’entrée de sa chatte, il la trouve et s’enfonce en elle, il descend les brides de sa robe et descend sa robe sur sa taille, il empoigne ses seins à pleine mains, Hélène ferme les yeux, ses cheveux balancent au rythme des coups de bite qu’elle prend dans sa chatte, le mec gémit, il râle et l’insulte encore, tes qu’une grosse pute, une vide couilles, une salope qui aime la bites ! Dit le à ton mari, que tu aimes sucer et te faire baiser ! Hélène répond, oui j’aime ta queue dans ma chatte et j’aime avoir du sperme dans ma bouche ! Je suis à terre, sans réaction et ses dernières paroles m’ont mit le coups de grâce, le me s’exclame je jouis, reste au fond de son vagin, il éjacule, Hélène gémit aussi elle y prend réellement du plaisir, il met ses deux mains sur ses épaules et la force a s’agenouiller, nettoie moi la bite ordonne il ! Ma femme obéit, elle sucer et avale tout le foutre qui reste sur sa queue, l’homme remonte son pantalon et s’en va, Hélène vient me relève et me demande ça va ? Ton bras ? C’est ailleurs que j’ai mal, mon amour-propre en à prit un coups ce soir, se n’est pas vrai se qu’il a dit, j’ai fais ça pour toi, il allait te casser le bras ! Je réponds que j’aurais préféré un bras cassé ! On monte en voiture, sur le chemin pas un mot d’Hélène, elle rentre dans la maison, je la suis, elle prend une douche et se met au lit, je fait pareil, quand j’arrive au lit, elle dort ou fait sans blanc ! Le lendemain, elle est déjà dans la cuisine pour préparer le déjeuner, comme si de rien n’était, le calme revient et la semaine se passe sans aucun problème, on fait l’amour comme avant et plus personne ne revient sur le sujet, le samedi suivant Hélène me parle de sa copine qui est parti faire du pa****nte pas loin, voudrait aller la voir, je me dis pourquoi pas, ça va être sympa, quand on arrive, la copine est équipée pour le départ, le moniteur demande si on veut se joindre il reste encore des places, Hélène est tentée, elle adore les sensations fortes, on l’équipe avec un harnais et en binôme avec le moniteur, moi je resterai sol ! Les voilà partis, on me précise qu’ils en ont pour 2 heures et qu’on doit aller les chercher dans la vallée, je les regardent tournoyer dans le ciel, ils monte haut, les vents sont contraire, ils vont devoir descendre plus tôt, on part à leur recherche, on retrouve la copine, on cherche ma femme et le moniteur pendant plus d’une avrupa yakası escort heure, quand on les retrouve, me femme est embarrassée et bizarre, son chemisier est mal déboutonné, je lui dit, elle baise les yeux et le réajuste, je lui demande si elle a fait l’amour avec lui ? pas de réponse ! Une foi rentré, je lui demande si elle me prend pour un con ! Montre moi ta chatte si elle n’est pas pleine de foutre ! Je détache son short, elle essaye de m’en empêcher, mais j’y arrive quand même, elle n’a plus de culotte et je ressort mes doigts avec du sperme dessus, je lui dit qu’elle n’est qu’une salope, elle se justifie, chéri pardonne moi, le vent sur mes seins, j’avais les bouts tout dur et ça me faisait mal, j’ai mis mes mains dessus, mais il la vu, quand on est arrivé au sol, il c’est jeté sur moi, ma culotte était trempée, il a cru que c’était pour lui et il ma violée, j’étais trop excité j’ai pas su refuser, je t’aime mon chéri pardonne moi, je ne le ferai plus ! Je boude un peu, mais le soir sa bouche sur ma bite me fait oublier ses incartades, elle me pompe la bite, sa main tient la queue à la base et caresse mes couilles de l’autre main, sa bouche fine mon gland, sa langue titille le bout, dix minutes plus tard je jouis et j’éjacule dans sa bouche, elle reste sur ma queue et avale le sperme chaud sans perdre un goutte, elle me regarde dans les yeux, tu aimes chéri ? Son regard d’ange me fait fondre, mais je repense à ce qu’elle vient de me faire, ça n’a rien d’un ange ! C’est une salope, une chienne, je me met sur elle, je prends ses seins en mains, je suce et mordille les bouts, Hélène jouit, je passe ma main sur sa chatte, elle est trempée, j’y met ma bite, je la baise une dizaine de minutes, je jouis dans sa chatte, elle commence à haleter, ne t’arrête pas continue je vais jouir me dit elle, moi j’ai fini ! Hélène râle c’est toujours pareil avec toi, tu vas trop vite. Elle s’endort frustrée, moi je suis satisfait, le week-end se termine et nous voilà déjà lundi, au boulot, la journée se passe, quand je rentre à la maison, Hélène n’est pas là, quand elle rentre une heure plus tard, elle prétexte un court de gym qui a durée plus longtemps, vu ses écarts, j’ai du ma à la croire, mais je fais comme si, le lendemain je m’arrange pour finir plus tôt et je file voir ma femme sortir du bureau, le mec du dancing est là, il monte dans sa voiture et ils vont dans un parking, au dernier étage, je les suis, je me gare au début, eux vont dans le fond, je sort de ma voiture et je me faufile entre les voitures pour aller voir ce qu’ils font, il a la queue à l’air et Hélène le suce, il met la main sur sa tête et pousse pour enfoncer encore plus fort, je vois des larmes sur les joue d’Hélène, son maquillage coule, la bave coule sur le pantalon du mec, moi j’ai sorti mon téléphone et je filme, elle le chevauche et s’empale sur sa bite, après quelques minutes elle jouit, ils baisent pendant une bonne demi-heure, Hélène crie encore, oui baise moi, je jouis ! Le mec gémit aussi, il a éjaculé dans sa chatte, ils remettent leur vêtements, je regagne ma voiture en vitesse, ils s’en vont, moi aussi, quand je rentre Hélène est déjà là, je lui demande si sa journée c’est bien passé, elle me répond que oui ! Je ne dit rien, n’ai pas envie de la perdre.À suivre…

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32