Caroline, ma voisine – 6

Haziran 22, 2021 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Caroline, ma voisine – 6Dernier épisode des aventures sexuelles de Caroline et Arthur. Sonia est à nouveau présente dans ce dernier opus. Merci pour vos retours sur ce récit ;)Sonia garde en bouche le sperme et prélève avec son pouce une goutte de ma semence au coin de ses lèvres. Caroline, toujours à coté d’elle, vient alors emboucher le pouce de son amie et goute aussi le jus d’amour. Sonia nous regarde alternativement, Caro et moi, puis avale la totalité du sperme… Les deux copines se regardent, échange un sourire coquin et rigolent comme deux gamines fières de leur forfait. Etourdi par l’alcool de la soirée, exténué par une journée de travail au théâtre et une baise inédite pour moi, je m’écroule à plat dos sur le lit. Sonia et Caroline me rejoignent et nous nous endormons tendrement, enlacés tous les trois.Le lendemain, je suis réveillé par une caresse sur ma demi-érection matinale. J’ouvre les yeux et Caroline me fixe avec un regard doux, encore un peu dans les brumes du sommeil. Elle me sourit, s’approche de mon oreille pour me chuchoter :- Ne bouge pas trop, ne fais pas trop de bruit, il ne faut pas réveiller Sonia… Laisse toi faire, mon chéri…Je ne comptais pas résister à la douce caresse sur mon membre, qui atteignait déjà une vigueur qui avait tant fait jouir ces demoiselles la veille au soir. Caro, tout en me masturbant, m’embrasse un peu partout sur le visage et le haut du corps. Caro est sur la droite, et Sonia est lovée contre moi, sa tête contre mon avant-bras, et une jambe au dessus de la mienne. Même si nous nous faisons discrets, les soupirs de satisfaction et les mouvements de nos caresses finissent par réveiller la belle endormie. L’amie de Caroline ouvre les yeux, esquisse un sourire devant la situation. Caro remarque l’éveil de Sonia et arrête son mouvement sur mon sexe.- Non… ne t’arrêtes pas ! Vous êtes si mignons tous les deux… Je peux vous regarder ?Qui ne dit mot consent, et notre partie à trois de la veille à levé toutes les inhibitions ; Caroline reprend ses caresses et je l’accompagne à mon tour. On s’embrasse, j’empaume ses seins en titillant les tétons de ma belle. Une de mes mains glisse vers son sexe lisse pour une caresse appuyée sur le mont de vénus. Caro réagit par un petit soupir, le lit bouge, Sonia quitte la chambre, nue. Alors qu’elle passe la porte, je ne peux canlı bahis m’empêcher d’admirer la sublime chute de reins de la galeriste suisse. Nous l’entendons descendre les escaliers.- Caro… Pour hier soir…- Chut…. Ne dis rien… Je me suis tellement amusée, et j’ai pris mon pied !- Mais tu ne m’avais pas dit ton goût pour les filles…- J’en avais envie depuis un moment… et Sonia m’a embrassé juste avant le repas hier soir. J’ai été troublée par ce moment avec elle. L’alcool m’a ensuite totalement fait franchir le pas…Sonia revient dans la chambre avec un petit vibro et du gel intime. Nous nous caressons encore Caroline et moi, et le retour de Sonia redonne de la vigueur à ma virilité. L’amie de Caro dépose une goutte de gel sur le vibromasseur et commence à passer celui-ci sur le haut de son sexe… Sonia est dans le dos de Caroline, et face à moi. Alors que je continue à doucement masturber Caro, Sonia se donne du plaisir tout en nous regardant. Elle prend autant de plaisir à entendre les gémissements de son amie d’enfance qu’à regarder nos deux corps enlacés dans les prémisses de l’amour charnel. Et moi, j’ai toujours aimé voir une femme se caresser… Notre amie suisse est absolument parfaite : elle est assise en tailleur, ses seins ronds bougent au rythme de sa caresse sur son sexe. Ses tétons arrogants pointent et elle commence à se pincer le bout des seins en me regardant droit dans les yeux. Nous échangeons les regards, et je sens que notre relation à trois peut encore aller plus loin.- Sonia ? J’ai très envie de partager ma belle avec toi…Sourire amusé et complice des deux filles, Caroline s’allonge sur le lit entre Sonia et moi. Je lui embrasse le ventre, tandis que Sonia bécote les petits seins de mon amie, le vibromasseur toujours plaqué sur son intimité. Je descend vers la vulve de Caro, me positionne entre ses jambes maintenant écartées, et lui prodigue une minette en règle. Les gémissements des deux filles emplissent à nouveau la pièce, Caroline se tord de plaisir sous ma caresse. Les mains dans mes cheveux, elle appuie d’abord ma tête contre ses lèvres intimes, puis me repousse, au bord de la jouissance. Sonia délaisse la poitrine de ma compagne et lance une nouvelle idée :- Arthur, on va s’occuper toutes les deux de ta belle queue…Là encore, je me laisse faire par les deux coquines ; bahis siteleri à genoux sur le lit, je commence à me faire lutiner le sexe par deux expertes de la fellation. Sonia m’embouche le gland en le suçant vigoureusement, tandis que Caroline donne de petits coups de langue sur la longueur de mon vit, allant jusqu’à mes bourses. Débarrassé des brumes alcoolisées de la veille au soir, j’apprécie à fond cette fellation inédite pour moi. Je guide Sonia en posant ma main sur sa tête. La coquine comprend le signal et me suce de plus belle, prenant en bouche la moitié de mon sexe et remontant très lentement vers le bout devenu maintenant hyper sensible…- Hummm… Les filles… c’est trop bon !- Ne jouis pas tout de suite mon chéri, j’ai envie de me faire prendre !Caro abandonne la léchouille de mes testicules et vient se positionner en levrette. Sonia, du coin de l’oeil observe sa copine, termine sa fellation en passant sa jolie petite langue sur mon méat, et déroule un préservatif sur mon sexe bandé. Quelques frottements sur ses lèvres intimes plus tard, je prend doucement possession du sexe de ma sex-friend. Agrippant ses hanches, j’entame le sensuel mouvement dans une de mes positions favorites. Sonia caresse le corps de Caroline, n’épargnant aucune partie de sa peau…Elle prends ensuite le flacon de gel intime, et en dépose une noix sur l’anus de Caro. On se regarde, et je glisse un doigt dans le trou du cul de ma belle. Pas très habituée à cette pratique, j’ai un peu peur de sa réaction. Les petits cris supplémentaires me confirment que Caroline commence à aimer ça. C’est une vraie découverte pour nous. De son coté, Sonia continue de se masturber avec son petit vibro, et le glisse elle aussi dans son cul. Le gémissement de la suissesse ne laisse aucun doute sur le plaisir de cette nouvelle intromission, et je regarde avec délectation le petit gode aller et venir dans l’anus de Sonia.- Oh ouiii ! C’est bon ton doigt dans mon petit cul !!!! Continue !- Tu veux qu’Arthur te prenne le cul, ma chérie ?- Nonnnnn…. Pas maintenant… Ca va me faire mal….L’échange entre les deux copines m’excite au plus au point. J’ai très envie de prendre le trou du cul de Caro, mais j’ai moi aussi peur de lui faire mal. Sonia enchaîne en s’adressant à Caro et en me regardant droit dans les yeux :- Pourtant, je sens bahis şirketleri que ton homme voudrais bien passer par la petite porte….- Noooonnnnn….. Pas maintenant, pas aujourd’huiiii… Haaaaa ! Oui ! Oui ! Oui ! Oui ! Oui !J’ai accéléré la cadence de mon pistonnage en levrette, déclenchant l’orgasme de ma compagne. Son orgasme s’accompagne de sécrétions supplémentaires de cyprine, une douce chaleur irradie nos sexes.Je me retire, mais je n’ai pas encore joui. Sonia se couche sur le coté et m’invite à la rejoindre. – Arthur, j’ai envie de toi ! Prends mon cul chéri !!Je change de capote et je viens me positionner derrière Sonia, non sans avoir abondamment lubrifié le préservatif. La belle suissesse me présente sa croupe magnifique, source de beaucoup de mes fantasmes depuis quelques jours. Avec l’une de mes mains, j’écarte ses fesses, tandis que Sonia guide mon sexe vers son petit trou. Le contact sur la rondelle intime, même si le préservatif atténue les sensations, est électrique. Une petite résistance au début, mais je sens que la copine de Caroline pratique la sodomie.Elle se détend, et mon gland passe la délicate petite barrière de son cul. J’entame de doux va-et-vient, et Sonia commence à donner de la voix en poussant de délicieux petits cris de plaisir. – Hummmm… Oui ! Vas-y !!! C’est bonnnn ! !Caroline rejoint sa copine et la caresse à son tour. Les deux copines se bécotent : lèvres, seins. Trois paires de mains touchent le corps de Sonia. Je continue l’enculade en accélérant un peu la cadence. Le cul de Sonia est serré, et il accentue encore ma jouissance à venir. Sonia est elle aussi au bord de son orgasme.- Oui !Oui !Oui ! Humm… tu vas me faire jouir, bébé !!!!- Vas-y ma belle, prend ton pied… Je vais venir dans ton cul !!!!- Ouiiiiii !!!!! C’est trop bon !!! – Hummm !!! Sonia !! Je jouis !!!! – Ouiii !!! Moi aussi !!!! Jute dans mon cul bébé !!!!Les dernières paroles de Sonia déclenchent mon orgasme, trop longtemps contenu. Je rempli le préservatif de ma semence, alors que je ressent les contractions anales de ma jouisseuse. Repu de sexe, je bascule sur le dos, Caroline me rejoint et me couvre de petits baisers. Encore haletant, je caresse mes deux maitresses.Ce fut pour moi l’une de mes meilleures expériences sexuelles. Caroline et moi, nous sommes restés ensemble pendant quelques mois encore après cette expérience à trois. Elle est ensuite partie en Suisse pour rejoindre Sonia et l’aider dans sa galerie d’art. Je n’ai plus jamais eu d’aussi jolie voisine, et surtout une prête à s’amuser au lit avec moi !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32