24h de soumission – part 2

Haziran 23, 2021 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

24h de soumission – part 2Suite… Je l’entend arriver et se garer pas loin, j’entend sa porte de voiture se fermer, puis j’en entend une deuxième et une troisième. Mon coeur commence à battre fort ne sachant pas si c’est bien lui, et s’il est effectivement accompagné d’autres personnes…Je vois à présent une ombre devant la porte et le bruit des clefs et de la serrure qui s’ouvre. Je reverifie rapidement que tout est bien en place en faisant une check list rapide dans ma tête que j’avais déjà répété à plusieurs reprises avant qu’il arrive;le poids attaché aux couilles, le plug annal, le jock strap, tout est lavé et rangé et je suis à genoux devant la porte à attendre mon maitre.La porte s’ouvre donc avec un vieux bruit de grincement rapidement camouflé par des bruits et des rires de 4 personnes dont mon maître qui rentrent dans la pièce. Il est revenu avec 3 de ses amis, ils portent des bouteilles de bière, des sachets d’apéritifs, une console de jeu…Mon maitre d’un jour est rentré en premier en me disant : c’est bien salope, tu es en place et je vois que tu as appliqué mes consignes, pose les affaires par terre prêt de moi et me met une petite tape aux fesses avant d’enchainer en me disant, regarde j’ai fait venir mes amis spécialement pour toi, il faut que tu t’en occupes bien et que tu sois à leur service comme tu l’es pour ton maître.Je lui répond aussitôt oui maître en affichant un petit sourire.Je vois donc rentrer le premier, un grand blond fin cheveux mi-court, yeux bleus, la vingtaine qui me frotta les cheveux comme on l’aurait fait avec un chien, mon maitre me le présente, lui c’est Mathieu.Le deuxième est un peu plus petit, il s’appelle Sebastien, il est brun, plutôt pas mal bâtit aussi et il devait avoir 25ans. En rentrant il s’adresse à mon maître en lui disant, elle est pas mal ta soumise cette fois, tu as pensé à moi… Et ils en rigole tous les 2. Je ne comprend pas vraiment ce qu’il voulait dire par ça mais je lui lance un petit sourire coquin.Le troisième est un arabe il s’appelle Momo, plutôt musclé, brun, bronzé et je dirait qu’il avait 23ans, qui se dirige droit sur moi en posant les paquets de bière devant moi et en me prenant la tête entre ses mains en pressant assez fort me disant: tu es une bonne salope toi? Tu vas bien me sucer et te laisser faire quand je vais te dilater le cul avec ma queue hein?Je lui répond oui maitre, je suis une bonne salope, je vais bien m’occuper de vous.A peine ma phrase fini que je reçois une fessée bien puissante. Je me retourne, et c’est mon maître qui venait de me la donner, en me disant, tu as oublié qui est ton maitre? C’est moi ton maitre et non pas lui, et il m’en met une deuxième de la même puissance, et une troisième en me disant celle-ci pour que tu ne l’oublies pas! J’ai à présent les fesses bien rouges écarlates.Il me demande de tout ranger et de ramener une bouteille de bière à chacun et de mettre les chips et bretzels dans des bols et les mettre sur la table basse. J’exécute donc, alors qu’ils étaient occupés à brancher la console et voir si la télé fonctionne encore avec l’humidité et le manque d’isolation qu’il y a dans cet abris.Ils réussissent à brancher la console et allumer la console, et s’affolent à 3 sur le canapé 2 places en mode un peu serrés et le 3eme occupe le canapé une place. Je leur offre donc à chacun une bière et leurs ramène les chips et bretzels et saucisson que j’avais coupé au préalable. Mathieu qui s’est posé seul sur le canapé est un peu à l’écart des autres, et devait se lever pour se servir en l’absence d’une autre table basse.Mon maître me demande de ramener d’autres bols pour Mathieu et de revenir, j’exécute et je les offre à mathieu qui les met sur ses genoux, prend ma laisse et me tire vers le bas en me disant à 4 pattes! Ce mouvement rapide fait bouger le poids attachés à mes couilles en me faisant mal, mais je m’exécute et me met aussitôt à 4 pattes pas tout à fait devant le canapé mais sur le coté, offrant ainsi une liaison avec ses autres potes avec ma tête côté Mathieu et mes fesses devant Momo qui était le plus à droite du canapé. Aussitôt à 4 pattes, il pose ses bols et sa bière sur moi et me dit de ne pas bouger. Je sert donc de table basse pour mathieu en même temps qui prend sa manette de jeu et commence une partie de foot à 4. Autant les bols étaient bien posés et ne bougeait pas, autant la bouteille de bière qui était bien fraiche bougeait au moindre mouvement que je faisais et j’avais peur de la faire tomber. J’essaye donc de rester le plus immobile possible, et me décontracte le dos pendant les quelques secondes que m’offrait Mathieu quand il buvait sa bière avant de la reposer sur moi.Au bout d’une dizaine de minute dans cette position, Momo qui jouait en équipe avec Seb marque un but. Tout excité, il se lève en sautant fait une petite accolade à Seb qui l’avait rejoint dans ses sauts fêtant ainsi sa victoire. En se rasseyant et toujours comme pour continuer à fêter sa victoire, il m’ôtât mon plug et avant que mon trou se referme y insère 2 doigts bien à fond sans les lubrifier, qui me donnent l’impression d’être violé. Ca me fait avancer et bouger vers l’avant pour accompagner ses doigts qui m’ont pénétré sans prévenir. La bouteille de bière vient de tomber par terre, Momo retire ses doigts et remet le plug à sa place güvenilir canlı bahis siteleri comme pour se dédouaner de ce qui vient de se passer.J’entends donc mon maître venir vers moi, enlever les bols que j’avait sur le dos pour les poser sur sa table basse avant de me donner une bonne fessée en me disant, tu as vu ce que tu viens de faire? M’en donne une deuxième, puis 3, puis 4, puis 5. C’était la punition la plus sévère qu’il m’avait donné. Il me dit de nettoyer ça illico et d’en ramener une deuxième avant de m’excuser de son invité. Je me met à nettoyer en même temps qu’ils étaient entrain de jouer, ramène une bouteille de bière à Mat et lui demande pardon.Il me répond j’espère que ce n’est pas comme ça que tu comptes te faire pardonnerToujours à 4 pattes, il prend ma laisse et me dirige vers son entrejambe que je me met à sniffer à travers son jean. Il pose ses mains occupées par la manette de jeu sur mon dos comme s’il a trouvé un repose main.Il me demande de déboutonner, je commence donc à y aller avec les mains avant qu’il enchaine que je dois déboutonner avec la bouche.Je ne l’avais jamais fait avant, je gobe donc son bouton et avec les dents j’essaye de le sortir du tissu de jean qui l’entoure m’aidant de ma langue pour identifier les matières. Je m’en suis pas mal sortit pour une première et j’enchaîne avec les suivants qui se défiaient limite d’eux même en tirant un peu sur le jean. J’ai à présent un boxer rouge devant les yeux que je me met à lécher et à sucer avec envie. Il faut dire que Mat était le plus beau de tous, me faire pardonner par lui était un plaisir.Je commence à sentir sa queue se durcir de plus en plus et l’envie de la voir devient pressante.Je baisse alors son boxer pour voir apparaitre une belle queue non circoncise imberbe, avec quelques poils fins blonds qui la rend très douce au touché.Elle a le bout mouillé, de la mouille retenue par son prépuce que je commence à lécher par le bout de ma langue pour nettoyer et l’exciter au max.Je le sens gigoter appréciant ce que je lui fait et d’impatience pour commencer à le sucer.Il se fait rappeler à l’ordre pour rester concentrer sur le jeu par mon maître qui venait de manquer de marquer un but pour égaliser.Il en rigole, et me tend sa queue en la décalottant un peu et en l’avançant droit vers ma bouche qui était entrouverte pour la gober.Elle avait un sacré bon gout, un peu sucré avec la mouille qu’elle avait au bout. Elle est assez grande et de taille moyenne, la bonne taille pour qu’elle soit sucée et bien l’explorer en bouche avec ma langue.Quelques vas et viens plus tard et la partie se termine. L’equipe de Momo et Seb gagne et ils commencent à en briefer les meilleurs moments de la partie en parlant bruyamment. Mat interagit avec eux mais reste dans la même position et avec sa bite qui pointe bien me laissant m’occuper d’elle sans rechigner.Il décident de lancer la revanche quand mon maitre me demande de m’occuper de Seb pour le déstabiliser un peu et faire perdre son équipe. Comme si j’était responsable de leur défaite.J’abandonne la queue de Mat avec un peu de regret et me dirige vers Seb. Qui me voyant arriver et ne voulant rien perdre du match, déboutonne rapidement son jean et le baisse entièrement, suivi de son boxer qui le met au niveau des cuisses. Il est au milieu entre mon maitre et Momo. Il m’offre donc sa queue également non circoncise encore au repos. Une bonne moyenne à vue d’oeil, j’arrive dessus et commence à la gober, elle est toute molle et chaude avec une petite odeur de transpiration liée peut être au canapé en cuir et qu’il soit emprisonné entre ses 2 potes.Je me met donc à le sucer avec passion en lui apportant des vas et viens fougueux qui le font bander assez rapidement et sa se ressent dans le jeu, mon maître vient de marquer un but qui a provoqué la colère de Momo qui est venu me mettre une fessée assez forte, il balance également le poids suspendu à mes couilles qui commence à me faire terriblement mal en me disant que tout est de ma faute. Il me baisse également mon jock strap, libérant d’avantage mes couilles et un peu la pression dessus, et me l’enlève en soulevant mes jambes.Je m’occupe toujours de la queue de Seb qui n’a pas réagi à l’excès de colère de Momo. Ils continuent le match et Momo se remet à sa place assez rapidement pour éviter de se prendre un deuxième but.Le match se termine sans davantage de buts, marquant ainsi une égalité pour chaque équipe. Ils voulaient relancer le match décisif, avant que Mat dit qu’il avait envi de pisser, suivi par Momo et mon maître avant de conclure par une pause pipi et de me dire d’aller à ma place. Je comprend que je vais devoir servir d’urinoir encore une fois. Je me dirige vers le coin ou j’ai dormit qui est censé être les toilettes de cet abris. Mon maître me demande d’ouvrir la bouche, et je les vois se positionner autour de moi avec chacun sa bite dans la main, c’était la première fois que je voyais la queue de Momo qui a l’air d’être assez lourde et assez grosse. C’est elle qui m’arrose en premier droit dans la bouche. Les jets pleuvent à présent des 3, ma bouche se remplie assez vite que je vide de temps en temps en refermant ma bouche expulsant ainsi ce qui se trouvait à l’intérieur.Je remarque que la queue de Mat est toujours bien raide. Il n’y a pas güvenilir illegal bahis siteleri de doute, ce genre de plans le branche bien. En terminant de pisser, mon maître tapote sur le dos de Mat lui demandant comment c’était cette première fois avec eux? S’il est content d’être là? Il lui repond : “mais grave, ton soumis est bien excitant et bien docile” j’aimerai bien en avoir un comme lui chez moi.Ils retournent à leur place en essuyant rapidement leur queue contre mon visage, et moi je reste à ma place attendant les ordres de mon maître. Au bout d’une minute il me demande ce que je foutait la bas, et de venir m’occuper de Momo maintenant je me dirige donc vers Momo encore mouillé de pisse qui se lève en me voyant arriver.Il préfère apparemment se faire sucer debout. Je me redresse donc et baisse son jogging qu’il prend le soin de l’enlever entièrement pour se presenter en calecon bleu devant moi. Je le baisse aussitôt faisant apparaître une belle bite bien ronde, bien circoncise, plutôt foncée et rasée. Elle affiche deja une demie molle qui m’aide à la gober sans les mains. Quelques vas et viens plus tard, il bande bien pour me violer lui meme la bouche avec des vas et viens qu’il maîtrise avec ses mains toujours occupés avec la manette de jeu. Par moment il me tape bien fort, me faisant mal au nez, oubliant peut être qu’il me prenait la bouche et non le cul. Je continue à m’appliquer et à bien le sucer. On entend arriver un scooter qui se gare devant la porte avant de taper. Mon maître met le jeu sur pause, non sans faire râler ses convives qui étaient en pleine attaque et se dirige vers son portefeuille avant d’ouvrir la porte, c’était le livreur de pizza. Il ouvre donc grand la porte qui est face du canapé et derrière moi, récupère les pizza qu’il pose sur la table basse. Le livreur n’a pas pu échapper à la vision de Momo qui se fait sucer par moi dans l’indifférence générale des autres. Mon maître le paye en s’excusant de ne pas avoir de la monnaie pour lui laisser du pourboire, avant que le livreur lui dise complètement détaché du problème du pourboire: ça en est un autre cette semaine? mon maître lui répond que oui, que c’est la première fois qu’ils m’essayent que je suis une bonne salope s’il a le temps de m’essayer. Il lui répond que malheureusement qu’il n’avait pas le temps et qu’il avait d’autres livraisons à faire. Mon maître lui répond que ça ne va pas durer longtemps, que je pouvais le sucer pendant 5 min avant qu’il reparte les couilles vides et qu’il lui devait un pourboire. Il sourit et lui dit ok. Mon maître me dit de m’occuper du livreur tout de suite et de faire vite parcequ’il n’a pas le temps. Cela énerve Momo qui commençait à être bien dure et à bien prendre du plaisir dans ma bouche. Je lache donc la bite de Momo et me retourne pour me diriger à 4 pattes vers le livreur qui rentre et referme la porte derrière lui. Toujours habillé de sa veste et ayant encore le casque sur la tête, il sort sa queue qui bande déjà au vue du spectacle que nous lui avons offert et me l’enfonce sans ménagement bien en fond de gorge évitant de peu de me faire vomir. Elle est assez longue mais fine et circoncise. Je m’applique donc à bien le sucer. Il n’était pas bien endurant, il m’a lâché sa sauce au bout de 2 minutes avec de longs jets bien chauds que je prend en bouche. Il me remercie avant de remettre sa queue dans son pantalon et remercie mon maître et souhaiter à tous une bonne journée et à la semaine prochaine.Je part donc comme d’habitude pour recracher et me rincer la bouche.Entre temps le match se termine sans marquer de buts. Mais tout le monde était bien excité pour faire une pause et manger.Momo qui est resté en caleçon le baisse entièrement et enlève son haut se retrouvant en 3 secondes à poils, avec une belle demie molle, il se dirige vers moi et me vire le poids attaché à mes couilles et mon plug du cul, en me disant que je ne vais plus avoir besoin de ça et que je vais prendre cher de toute façon. Il prend une part de pizza pour la manger et me met sa bite dans ma bouche pour la lui sucer. Les 2 autres l’ont suivi et se sont mis à poils tous autour de moi. Seul mon maitre manque à l’appel.Mat prend un gode à ventouse assez gros qu’il a pris le soin de lubrifier et le pose par terre à quelques centimètres de mon trou. Il me dit de commencer à m’éclater avec. Je baisse alors mon bassin petit à petit sentant le bout du gode rentrer sans trop de difficultés. Je me met à me dandiner dessus et à essayer de le faire glisser sans trop avoir mal vue le calibre qu’on me présente. Momo voit les précautions que j’essaye de prendre pour le faire rentrer et me pousse à présent vers le bas comme pour m’obliger à l’e filer rapidement. Ce fu bien douloureux mais j’ai réussi à l’enfiler jusqu’au bout. Momo me pousse encore plus en arrière me faisant perdre mon équilibre ce qui a aidé la plus grosse partie du gode à me pénétrer.Seb réclame son tour, Momo sort sa queue et dirige ma tête vers la queue de Seb qui est bien dure… Je les suce les uns après les autres jusqu’à ce que leur queue soit bien raide et prête à l’emploi.Mon maitre ouvre le canapé lit et me fait lever abandonnant par terre le gode qui était bien au fond de moi et me fait allonger sur le lit sur le ventre et m’attache les bras et les jambes güvenilir bahis şirketleri aux extrémités. Momo arrive en premier. Il est impatient de me prendre. Il enfile la capote et refuse de me mettre du lubrifiant prétextant que le gode était assez lubrifié, et que si c’est trop lubrifié on perd de l’adhérence et donc du plaisir.Il écarte bien mes fesses, me met quelques tapes et me mord la fesse droite, avant de pointer sa queue en direction de mes fesses. Il se met à se branler contre mes fesses. Mat se met à droite et me présente sa queue toujours avec ce gout de mouille sur le bout que je gobe immédiatement. Il avait un corps parfait et une queue parfaite que je prenais du plaisir à sucer même attaché.Au même moment, Momo enfonce sa bite dans mon orifice qui me fait crisper. Le lubrifiant du gode n’était pas suffisant et j’avais l’impression qu’il me prenait à sec.J’essai de me cambrer pour lui donner plus d’accès, mais il m’écrase avec son poids en s’allongeant complètement sur moi. Il arrive à faire pénétrer la moitié de sa bite en moi mais l’autre moitié reste dehors. Mais il ne perd pas espoir et lance ses vas et viens. Je sens mon cul en feu à cause de lui, mais je ne dit rien et continue à m’occuper de Mat. Au bout de quelques vas et viens, il pousse de plus en plus fort et de plus en plus loin et réussi à bien me conquérir.Il s’arrête quelques instants comme pour marquer une courte victoire avant de me féconder à nouveau. Quelques minutes plus tard, je l’entend gémir fort et sortir sa queue de mon trou et de lancer de longs jets chauds sur mes fesses.Mat qui etait bien chaud maintenant prend le relais, je n’attendais que ça, me faire prendre par mon coup de coeur. Il se positionna sur moi et me penetra assez rapidement. Le passage de Momo avec sa queue de gros calibre et le gode ont fait effet. Mat me prenais le cul comme s’il me massait l’intérieur, c’était tellement intense qu’il m’a fait gicler sans même bander. C’était la première fois que ça m’arrivait et j’avais l’impression que mes éjaculations ne s’arrêtaient pas. Personne ne s’en est rendu compte et Mat continua à me prendre comme jamais. Il s’arreta à un moment et se dirigea vers mon visage pour finir à la main et m’asperger de son jus laissant la place à Seb.Momo et Mat lancent une partie à 2 et finissent de manger encore nu dans le canapé.Mon maitre me présente sa queue à sucer. Elle est encore au repos et je m’active pour bien le sucer et le remercier de m’avoir présenter ses amis. Il ne met pas longtemps à bander. Seb qui me prenait le cul est déjà à point en peu de temps, il n’est pas trop endurant mais ses mouvements étaient parfaitement bien orchestrés. Se retire et éjacule sur mes fesses.Mon maître prend alors une tranche de pizza et essuie mes fesses récupérant la semence de Momo et Seb et fini par le sperme de Mat que j’avait sur le visage et me la donne à manger. J’était tellement en mode soumis que je ne réfléchis pas et me met à manger cette part de pizza que je trouve bonne sous les yeux encore médusés de mon maitre.Il se dirige vers mes fesses et y insère en un seul coup sa queue. Malgré le passage des 3 autres, celà m’a fait gémir, mon maitre m’att**** par les cheveux et me dit :shhhshhhh, comme pour dompter un cheval sauvage, avant de reprendre ses mouvements.Quelques minutes plus tard il sort de mon trou et prend une part de pizza et éjacule dessus. Il me l’offre en me disant et maintenant dit moi quelle part était meilleure. Le fait d’éjaculer dessus directement laisse le sperme bien en évidence sur la pizza avec son aspect gluant et blanchâtre. Le gout était largement plus prononcé et la quantité plus importante sur cette part mais rien de désagréable. Je termine la part en le remerciant de m’avoir fait découvrir cette nouvelle cuisine.Il me détache et durant la journée j’ai été à leur service à obéir à leurs ordres, les sucer, me faire prendre, me faire punir et me faire pisser dessus.Il est 19h, les 24 heures de soumission sont terminés. Mon maître me propose de revenir la semaine d’après. J’accepte de recommencer pour encore 24h dans une semaine.Il me met une cage de chasteté et garde la clef pour me rappeler qu’il me tenait par les couilles et que je ne pouvait coucher avec d’autres.Je remet mon jockstrap mon jean.Il m’emmène à la gare, je descend de la voiture et une fois dehors il me dit: -attend, tu as oublié quelques chose!- quoi maitre?- ton plug soumis, il doit toujours rester au chaud dans ton cul, baisse moi ce pantalon et tourne toi.Je venais de sortir de 24h de soumission, j’avais le mental pour obéir sans réfléchir. J’exécute même s’il y avait autant de monde que lors de mon arrivée. Cette fois je m’exhibe face aux gens, je peux voir leur réaction.Je baisse donc mon pantalon et me retourne et me cambre pour qu’il puisse m’insérer le plug. Il prend le temps de le lubrifier, il avait prévu le coup et cela l’amuse. Les gens commencent à avoir des regards gênés envers moi, y en a qui rigolent et d’autres font des grimaces du genre ils ne comprennent pas ce que je fait.Mon jockstrap en place, offrant mes fesses nus en public à mon maître, il s’avance et y insère d’un coup le plug dans mon trou et me met une tape. Ca me fait redresser immédiatement, avant de redescendre et remonter mon jean.Je me retourne et dit un dernier aurevoir à mon maître avant de me retourner pour confronter les regards des gens. Je suis un peu rouge de honte mais essaye d’éviter les regards. J’entend quelques insultes à droite et à gauche de quelques jeunes du style salope…mais n’y prête pas attention…Mais c’est peut être parce que j’en suis une ? 😉

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32